information

Pour un contenu pertinent pour votre communauté en Ontario, veuillez sélectionner votre région

Histoires d’accès : Ce que les propriétaires de chiens doivent savoir au sujet d’un chien-guide et de son maître

Par Victoria Nolan, chef, Relations avec les intervenants et mobilisation communautaire

Un jeune homme marchant sur un trottoir avec son chien-guide, un croisement de Labrador-Retriever noir aux pattes bringées

Une équipe de chiens-guides consiste en un jumelage entre une personne (maître-chien) aveugle ou ayant une limitation visuelle et son chien-guide hautement intelligent et entraîné par des professionnels. Ils travaillent ensemble au sens propre du mot « équipe », car ils dépendent l'un de l'autre et se déplacent ensemble comme s’ils ne formaient qu’un.

La personne doit indiquer au chien-guide où elle veut aller, quand se déplacer et quand tourner. Être aveugle ou avoir une limitation visuelle et se fier à un chien-guide exige beaucoup de concentration et d'attention à l'environnement. Les bruits sont particulièrement importants pour aider la personne à savoir où elle se trouve physiquement.

Le chien-guide suit les instructions de son maître et s'assure qu'il est en sécurité. Si le chien estime que les instructions ne sont pas sûres, il empêche la personne de se déplacer ou la guide en toute sécurité autour des obstacles. Cela demande également au chien de la concentration et de l'attention, en particulier lorsqu'il est confronté à des distractions telles que d'autres personnes ou des animaux.

La formation d'un chien-guide peut durer jusqu'à deux ans avant qu'il ne soit prêt à guider une personne. Une fois sa formation terminée, le chien-guide est un animal hautement qualifié, mais il reste un chien et il peut être distrait. 

Si vous rencontrez un chien-guide et son maître en public, faites de votre mieux pour minimiser les distractions afin qu'ils puissent rester concentrés et en sécurité. Si vous êtes accompagné de votre chien et que vous voyez un chien-guide et son maître, gardez vos distances avec votre chien en laisse et ne laissez pas votre chien s'approcher trop près du chien-guide.  Si un chien-guide est distrait, il peut mettre en jeu la sécurité de son maître et la sienne, et les deux  peuvent être désorientés et perdre leur sens de l'orientation dans leur environnement.

Comme les humains, les chiens-guides ont droit à un temps d'arrêt bien mérité lorsqu'ils ne travaillent pas. Une fois le harnais enlevé, le chien-guide sait qu'il n'est plus en service et peut jouer, se reposer et se faire faire des câlins, tout comme un chien de compagnie.