information

Pour un contenu pertinent pour votre communauté en Ontario, veuillez sélectionner votre région

Deepa et Chelsey, un Labrador-Retriever noir, assis sur le sol devant une zone herbeuse; Deepa, toute souriante pour la photo, entoure son chien Chelsey de son bras

Des enfants et des chiens compagnons d'INCA : Deepa et Chelsey

« Notre fille Deepa était tout excitée enthousiaste lorsqu'elle a rencontré sa chienne compagne d'INCA pour la première fois. Un peu avant son arrivée, nous avions lu le livre pour enfants Le petit monde de Charlotte et lorsqu'elles se sont rencontrées en juin 2020, Deepa l'a saluée avec un enthousiaste « Salutations, Chelsey! », et la Labrador noire a répondu en lui léchant la joue, ce qui l'a fait éclater de rire. Nous avions entendu parler des chiens compagnons d'INCA sur les médias sociaux et par la famille d'un autre enfant ayant une limitation visuelle qui avait été jumelé à un chien compagnon. À l’origine, nous voulions offrir un chien compagnon à Deepa après avoir entendu dire que les chiens peuvent être apaisants et calmants pour les enfants anxieux et pourrait améliorer son autonomie et ses états émotionnels. Cela s'est avéré pour Deepa. Nous étions inquiets au début, car les chiens peuvent être assez coûteux. Toutefois, lorsque nous avons appris qu'INCA aide à couvrir les dépenses comme la nourriture et les frais vétérinaires, cela nous a ouvert des portes. Pour nourrir Chelsey, l'un de nous pèse sa nourriture, la met dans son bol et Deepa lui demande de s'asseoir. Quand Chelsey est assis, Deepa donne trois coups de sifflet, ce qui signale à Chelsey que c'est l'heure de manger. En bout de ligne, nous aimerions que Deepa puisse nourrir Chelsey sans aide. Cela prendra un certain temps, mais nous comptons bien y arriver! Nous pratiquons aussi l'entrainement au clicker, pour apprendre à Chelsey de venir, lorsque Deepa l’appelle. Quand Chelsey vient, Deepa appuie sur le clicker et lui donne une friandise. Nous aimons bien quand Deepa emmène Chelsey en promenade. Nous utilisons une laisse double et un licou de contrôle « Gentle leader » pour que Deepa puisse tenir une laisse - l'un de nous tient l'autre laisse pour plus de sécurité. Sa main gauche tient la laisse et sa main droite tient sa canne. C'est génial, car Deepa n'est pas tentée de me demander de lui tenir la main, et elle est fière d'elle-même lorsqu'elle dirige Chelsey. Chelsey marche à côté d'elle si patiemment. Qu'il s'agisse de nourrir Chelsey, de l'entraîner au clicker ou de l'emmener en promenade, toutes ces activités réjouissent Deepa. Deepa adore les responsabilités et elle est ravie quand elle donne un ordre à Chelsey et que celui-ci l'écoute. Chelsey apporte beaucoup d'amour et de rires dans notre maison. Ce chien contribue à l'autonomie de Deepa et il est un excellent sujet de conversation et l'aide à rencontrer de nouvelles personnes. Chelsey est aussi un vrai câlineur - elle et Deepa aiment se câliner plus que tout! »

-Nikki et Zach Carroll, parents de Deepa (âgée de 7 ans)

 

Un chien compagnon peut être jumelé à un enfant qui a une limitation visuelle. En le nourrissant, le toilettant et le promenant, l’enfant apprend à s’occuper d’un chien de compagnie familial bien dressé, ce qui, plus tard, facilitera la transition vers un jumelage avec un chien-guide. Si vous pensez que votre enfant pourrait bénéficier du jumelage avec un chien compagnon d'INCA, veuillez communiquer avec Miriam Mas, responsable du programme des chiens compagnons et des chiens ambassadeurs.