Madame Sylvain, tenant son téléphone à la main.

Recevoir un iPhone : briser l'isolement et gagner de l'autonomie

Contenu principal

Louise Sylvain est atteinte de rétinopathie pigmentaire depuis plusieurs années. Aujourd'hui, elle ne peut plus voir les couleurs et les détails des objets. La lecture est devenue une tâche impossible et elle est presque totalement aveugle. Le petit résidu visuel qu'il lui reste se résume à distinguer les ombres et les formes. Enseignante de français de formation, Mme Sylvain a aussi étudié en psychopédagogie avant de perdre la vue. Maintenant retraitée, la dame de 67 ans vit dans le petit village de Saint-Anselme, dans la région de Québec.

Le 10 mai dernier, lors de sa soirée VIP TechnoVision, la Fondation INCA lui a remis un iPhone pour lui permettre de faciliter ses activités quotidiennes. Ce iPhone n'était pas son premier téléphone intelligent, mais il a tout de même nettement aidé Mme Sylvain. En effet, l'ancien téléphone cellulaire de cette dernière n'était pas adapté du tout à une perte de vision. L'écran était fendu, aucune application accessible n'était installée et, surtout, l'ancien téléphone n'était pas équipé de Voice Over. Depuis le 10 mai, Louise Sylvain a appris à utiliser de nombreuses nouvelles fonctions sur son iPhone, mais les apprentissages ne sont pas terminés. Pour l'instant, le téléphone qu'elle a reçu dans le cadre du programme Rendre l'appareil lui permet d'écrire des messages et des textes beaucoup plus facilement, de s'informer sur les conditions météorologiques, de faire sa liste d'épicerie et surtout elle peut communiquer avec son entourage. Avant, il était quasi impossible pour elle d'écrire des messages, car elle n'avait pas la commande vocale. Elle se sentait plus isolée, surtout qu'elle vit dans une région éloignée.

Louise Sylvain voulait un iPhone depuis 2013, année où elle a suivi une formation adaptée pour personnes aveugles sur les tablettes iPad. Depuis, elle a contacté INCA à quelques reprises pour parler à Robert Savard et en apprendre plus sur la technologie. Lorsqu'elle a appris qu'elle recevrait un iPhone dans le cadre de Rendre l'appareil, la dame a été d'abord surprise, puis très heureuse et reconnaissante. Vive d'esprit, elle n'a pas tardé à comprendre le fonctionnement de Voice Over après avoir reçu la formation iPhone.

Selon Mme Sylvain, la technologie favorise l'autonomie des personnes aveugles, leur permet d'être moins isolées socialement, les pousse à être plus organisées et surtout « à faire partie du monde moderne ». Elle ajoute qu'avoir un iPhone entraîne une meilleure acceptation de sa déficience visuelle, car il est valorisant et encourageant de découvrir qu'il est encore « possible de faire plusieurs choses même en étant aveugle ».

Bref, Louise Sylvain est loin d'avoir terminé d'apprendre toutes les fonctionnalités du iPhone. Elle compte prochainement apprendre à utiliser le service de géolocalisation sur son nouveau téléphone pour mieux se déplacer. Elle est motivée et déterminée à installer plus d'applications et à faire de nouvelles découvertes. Chose certaine, elle se considère choyée d'avoir reçu un téléphone intelligent de la part de la Fondation INCA et elle souhaite que tous les Canadiens aveugles aient la même chance.