deux piles de pièces d'or.

Rencontrez Ken Curtis

Contenu principal

Ken Curtis désirait jumeler son poste de directeur de succursale à l’Assiniboine Credit Union (ACU) et son travail de longue date en tant que leader communautaire à INCA.

Selon lui, les idées fausses concernant l’embauche de travailleurs ayant perdu la vue signifient que des personnes qualifiées sont laissées pour compte par d’autres employeurs. Avec l’appui du siège social de l’ACU, M. Curtis a travaillé en partenariat avec INCA afin de trouver des emplois aux travailleurs aveugles ou ayant une vision partielle. 

« Comme tous les autres organismes, nous sommes toujours à la recherche de personnes talentueuses pour se joindre à notre équipe », fait observer M. Curtis. « En ma qualité de membre du conseil d’administration et, maintenant, de président du conseil d’administration provincial d’INCA, j’ai rencontré d’innombrables personnes qualifiées qui ont une vision partielle ou qui sont aveugles. Connaissant les statistiques sur l’employabilité des aveugles, je voulais faire quelque chose. »

Comme INCA dispose d’un bassin de clients qualifiés désireux de trouver du travail, M. Curtis savait que l’ACU pourrait en tirer parti. « Je veux prouver à quel point il est facile d’employer une personne ayant une déficience », déclare M. Curtis.

Moins d’un an plus tard, l’ACU embauchait Paige Dufour, qui est légalement aveugle, comme représentante des services aux membres.

« Mes supérieurs, mes collègues et nos membres ont formulé beaucoup de commentaires positifs à mon endroit », dit Mme Dufour. « Je n’ai jamais été en contact avec le public auparavant et je n’étais pas certaine de la réaction des gens. Tout le monde a été très encourageant. Des membres se sont même montrés curieux au sujet de la technologie que j’utilise et j’ai pu leur montrer mes outils de travail. »

Il a été facile et peu coûteux d’adapter le poste de travail de Mme Dufour afin de tenir compte de ses besoins. Son ordinateur est équipé du logiciel de grossissement Zoomtext ainsi que d’un logiciel de lecture d’écran. Elle utilise également une loupe portative et dispose d’un clavier à gros caractères.

Selon M. Curtis, il a fallu très peu de temps à Mme Dufour pour s’adapter à ses fonctions au sein de l’ACU. 

« Elle s’intègre très bien à la succursale et à l’équipe, et elle s’entend bien avec tout le monde », précise M. Curtis.

Mme Dufour ajoute qu’elle adore se rendre au travail et servir les membres. Elle est très reconnaissante de l’occasion qui lui a été offerte.