Man, sitting, using laptop computer and ScanSnap Image Scanner.

Conserver votre emploi après une perte de vision

Contenu principal

La perte de vision peut être une épreuve difficile qui vous isole, surtout si vous pensez que votre emploi est menacé ou si vous ne savez pas si vous pourrez continuer à travailler.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à prendre une décision quant à la tangente que vous donnerez à votre carrière :  

1. Devez-vous changer de carrière?

Selon vous, pouvez-vous encore remplir les fonctions essentielles de votre emploi? Si la réponse est « non », posez-vous les questions suivantes :

  • Y a-t-il des outils, des techniques et des technologies qui m’aideraient à conserver mon emploi? De nouvelles technologies adaptées pour les personnes vivant avec une perte de vision font constamment leur apparition sur le marché. De nombreux produits sont conçus pour aider les personnes à exécuter les tâches quotidiennes et à faire les choses différemment. Les services de réadaptation d’INCA peuvent vous aider à vous adapter à la perte de vision et des spécialistes peuvent vous offrir de la formation et des renseignements qui vous aideront à utiliser les technologies et les autres outils dans votre travail.
  • Puis-je occuper un autre poste ou passer à un poste connexe au sein de mon entreprise? Si vous explorez les options offertes pour l’élimination des obstacles et qu’il n’est pas possible pour vous de remplir vos fonctions en raison de la perte de vision, vous pouvez envisager d’autres postes au sein de votre entreprise. Demandez à votre employeur ou superviseur si une mutation vers un autre poste est possible. Une personne qui travaille comme infirmière dans un hôpital peut songer à la possibilité de travailler pour Télé-Soins. Cela peut exiger une formation ou des études supplémentaires, mais le jeu en vaut la chandelle si votre travail vous passionne.
  • Changer de domaine pourrait-il être une possibilité? Si aucune de ces options ne s’applique à votre cas, n’abandonnez pas. La perte de vision ne veut pas dire que vous ne pourrez pas exercer un emploi gratifiant ni entreprendre une carrière à la mesure de vos rêves. Peut-être que votre future carrière sera différente de celle que vous aviez prévue, mais elle pourrait se révéler tout aussi enrichissante. INCA travaille étroitement avec des organismes d’emploi et ensemble nous pouvons vous aider à explorer des options pour le travail, à acquérir de nouvelles compétences, à accéder aux programmes d’emploi gouvernementaux et à entreprendre une nouvelle carrière.

2. Informez votre employeur

Lorsque survient la perte de vision, il ne faut parfois rien de plus que quelques mesures d’adaptation mineures et une certaine souplesse de la part de votre employeur pour que vous conserviez votre emploi. Que votre employeur vous fournisse les technologies adaptées requises ou qu’il aménage votre espace de travail afin de le rendre accessible, la communication est la clé pour vous assurer de disposer de ce qu’il vous faut pour faire votre travail. INCA possède l’expertise nécessaire pour fournir des évaluations en milieu de travail, recommander des mesures d’adaptation en milieu de travail et aider les employeurs à mieux comprendre la perte de vision. Notre spécialiste travaillera en étroite collaboration avec vous et votre employeur afin d’éliminer les obstacles et d’accroître les possibilités qui s’offrent à vous sur votre lieu de travail.

3. Défendez vos droits

Si vous estimez que vous avez fait l’objet de mesures disciplinaires inéquitables ou que vous avez subi un licenciement en raison d’une perte de vision, vous pourriez obtenir de l’aide afin de trouver une solution. Voici quelques ressources qui peuvent se révéler utiles :