Une femme monte un escalier mécanique avec son chien-guide.

Droits et responsabilités

Contenu principal

Prenez connaissance de vos droits et responsabilités juridiques concernant l’accès des chiens-guides

Il incombe aux propriétaires d'entreprises de s'assurer que les droits des équipes constituées d’un maître et d’un chien-guide sont respectés, autrement dit, les propriétaires d'entreprises ne peuvent refuser d’admettre ou de servir un chien-guide et son maître dans leurs établissements.

Si le comportement d'un chien-guide est inapproprié, le commerce ou l'entreprise a le droit de demander au maître de quitter les lieux avec son chien-guide. En général, on entend par comportement inapproprié le manque de contrôle du maître (par exemple, si le chien-guide aboie après lui avoir demandé de ne pas le faire ou de ne pas sauter).

Il est inacceptable de demander la preuve qu'un chien est bel et bien un chien-guide, sauf si ce dernier se comporte de façon inappropriée. Il est préférable de penser que le chien-guide est qualifié, sauf s'il existe une raison de penser le contraire. En cas de droits concurrents, comme les allergies, on doit faire un compromis pour préserver les droits de toutes les personnes concernées.

Pour montrer votre soutien à l’égard des chiens-guides et de leurs maîtres au sein de votre collectivité, devenez un ami des chiens-guides.