Seven veterans with sight loss walking in Regent's Park near St. Dunstan's in 1917. St Dunstan's – now Blind Veterans UK – is a rehabilitation facility in London that provides rehabilitation services to veterans with vision loss.

Cent ans plus tard, les anciens combattants continuent de s'adresser à INCA

Contenu principal

(MONCTON - Le 1er novembre 2018) - INCA a été fondé il y a cent ans par un groupe d’hommes, composé entre autres d’anciens militaires, qui avaient senti le besoin de soutenir leurs collègues anciens combattants devenus aveugles au cours de la Première Guerre mondiale.

Les fondateurs d'INCA sont rentrés au pays après la guerre en ayant l'intention de créer un organisme qui offrirait aux Canadiens aveugles ou vivant avec une perte de vision la confiance en soi, les compétences nécessaires à regagner leur autonomie et à se réaliser pleinement dans la société.    

« Tout comme les soldats qui se sont adressés à INCA pour obtenir de l'aide pendant la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale et la guerre de Corée, les anciens combattants d'aujourd'hui cherchent à profiter pleinement de la vision qui leur reste », explique Mme Denise Coward, directrice générale de la Fondation INCA et de Réadaptation en déficience visuelle Nouveau-Brunswick (un organisme d'INCA).  

Certains ont subi des blessures oculaires alors qu'ils servaient en Bosnie ou en Afghanistan, tandis que d'autres sont touchés par une perte de vision causée par l'une des quatre principales maladies suivantes, soit la dégénérescence maculaire liée à l'âge, la rétinopathie diabétique, le glaucome et la cataracte.

Que leur perte de vision soit complète ou partielle, liée au combat ou simplement un facteur du vieillissement, les anciens combattants de tous âges peuvent profiter du soutien offert gratuitement par Réadaptation en déficience visuelle Nouveau-Brunswick. Ils obtiennent ainsi l’aide dont ils ont besoin pour profiter pleinement de la vision qui leur reste et pour établir un plan en vue de reprendre une vie enrichissante. 

« INCA a une relation de longue date avec les femmes et les hommes de l'armée canadienne. Nous tentons de joindre les anciens combattants au Nouveau-Brunswick qui pourraient bénéficier de nos services », explique Madame Coward. Nos spécialistes de la réadaptation en déficience visuelle offrent des programmes et des services aux Néo-Brunswickois là où ils en ont le plus besoin : à domicile et dans les collectivités, au téléphone, en ligne et dans nos bureaux à Beresford, Fredericton, Moncton et Saint John. La Fondation INCA et Réadaptation en déficience visuelle Nouveau-Brunswick offrent la plus vaste gamme de produits et de technologies spécialement conçus pour faciliter la vie des personnes vivant avec une perte de vision, dont des agrandisseurs d'écran, des montres parlantes et des téléphones à grosses touches. Pour les anciens combattants, le coût de la plupart de ces produits est couvert par le ministère des Anciens Combattants.

Articles additionnels