Allison Lee avec son diplôme et Marie-Pier Brousseau avec sa canne blanche

La Fondation INCA remet 25 000 $ en bourses d’études au Québec en 2018

Contenu principal

 

La Fondation INCA est fière d’annoncer la remise de ses bourses d’études 2018. Huit bourses d’études ont été décernées à des Québécois pour un total de 25 000 $. La Montréalaise Myriam Bouhadana a reçu l’unique bourse de 5 000 $ remise au Canada. Antoine Hoang, Jean-Benoit Bergeron, Marie-Pier Brousseau, Jonathan Ashby, Félix Derome, Valéry Gendron et Allison Lee sont également les gagnants de bourses d’études 2018.  
 

Chaque année, plusieurs bourses sont remises par la Fondation INCA à des personnes aveugles ou ayant une perte de vision partielle afin de les encourager à poursuivre leurs études. Des bourses d’études entre 500 $ et 12 500 $ sont attribuées aux récipiendaires méritants. Cette année, 41 bourses ont récompensé les jeunes candidats retenus à travers le Canada. INCA célèbre ainsi les accomplissements scolaires et personnels de personnes inspirantes. Pour plusieurs récipiendaires, la bourse remise n’est pas qu’un soutien financier. Elle représente aussi la reconnaissance de leurs efforts et des encouragements à poursuivre leurs rêves.  

 
Les personnes aveugles ou vivant avec une vision partielle doivent faire face à de nombreux défis. En effet, le taux de diplomation est significativement plus bas chez les personnes ayant une perte de vision que pour le reste de la population. Selon les dernières statistiques, 65 % des personnes aveugles obtiennent leur diplôme secondaire, comparément à 81 % de leurs pairs voyants. De plus, seulement le tier de ces personnes qui sont aptes à travailler ont un emploi et ce, grandement en raison des préjugés qui perdurent. « Gagner cette bourse d'études me démontrerait et ainsi qu'aux autres comme moi que je suis encore capable d'atteindre des hauts standards académiques malgré une déficience visuelle», témoigne Allison Lee, l'une des récipiendaires. 
 
Ces bourses contribuent à l’autonomisation et à l’intégration au milieu de travail de jeunes dynamiques. Il s’agit d’un moyen concret d’accomplir la mission de la Fondation INCA et de permettre à ces personnes de réaliser leur potentiel et se dépasser.  
 

Articles additionnels