information

Pour un contenu pertinent pour votre communauté en Ontario, veuillez sélectionner votre région

Un jeune Labrador-Retriever jaune couché dans sa cage avec la porte ouverte, se prélasse au soleil.

Conseils pour chiots : Importance du dressage d’un chiot à l'utilisation de sa cage

Par Andrea Critch, superviseure, Élevage de chiots, Programme de chiens-guides d'INCA

On reconnaît que les chiens sont des animaux de « tanière ». Dans un cadre naturel, la tanière est utilisée pour l'élevage des chiots et ces derniers associent rapidement la tanière à un coin sûr où se reposer. Dans le monde moderne, une cage est utilisée pour simuler une tanière. L'apprentissage de la cage aide les chiots à apprendre les bonnes manières et peut également favoriser leur autonomie. 

Lorsqu'il est correctement acclimaté à sa cage, le chiot gagne en confiance et associe la cage à un espace de sécurité. La cage aide également à l'apprentissage de la maison - un chiot ne fait pas ses besoins là où il dort parce qu'on lui a appris dès son plus jeune âge à garder sa « tanière » propre. 

Pour commencer l'acclimatation à la cage, celle-ci doit être suffisamment grande pour qu'un chiot puisse y entrer, se retourner et se coucher. Il convient d'utiliser une cloison séparatrice si la cage est trop grande dans lequel cas le chiot pourrait utiliser cet espace supplémentaire pour faire ses besoins. Il existe deux types de cages différentes : une en fil de fer et l’autre en plastique. Choisissez l'option qui vous convient le mieux, mais les cages en fil de fer offrent habituellement l’avantage d’être équipées d'un séparateur amovible de sorte que la cage peut grandir avec le chiot. 

Ouvrez la porte de la cage et asseyez-vous devant avec votre chiot. Jetez des croquettes dans la cage pour l’inciter à entrer dans la cage pour aller chercher ses gâteries et en sortir. Félicitez-le chaque qu’il le fait et dites-lui une commande comme « va dans ton lit », « ta niche », « ta cage » etc. Lorsqu'il se sent plus à l'aise dans la cage, essayez de fermer la porte après son entrée pendant quelques secondes et peu après, laissez-le sortir. Assurez-vous que le chiot sort de la cage calmement et qu'il ne s'élance pas à l’extérieur.

Conseils pour l'adoption de la cage par le chiot :

  • ne forcez pas un chiot à entrer dans la cage;
  • couvrez la caisse pour créer une tanière; 
  • mettez une couverture ou un lit de chien pour plus de confort; 
  • ne lui laissez jamais son collier ou sa laisse lorsqu'il est dans la cage - c'est un risque pour la sécurité; 
  • utilisez une commande qui l'invite à entrer dans sa cage; 
  • ne laissez jamais le chien sortir de sa caisse lorsqu'il aboie ou qu’il se plaint;
  • donnez-lui un jouet  pour l'aider à se distraire s'il s'ennuie; 
  • faites en sorte que le chiot reste calme jusqu'à ce que la porte soit ouverte;
  • n'utilisez jamais la cage pour le punir.